Générateur pour gazage des noyaux

GENERATEUR DE GAZAGE

Le générateur permet de durcir le mélange sable/résine par gazage. Les générateurs de gazage BMF peuvent équiper les machines à tirer les noyaux ou les cabines de gazage. Ils permettent l’utilisation des principaux procédés chimiques de durcissement par gazage : Polyuréthane, Betaset, Isoset, CO2 ou Inorganique. Ils peuvent être utilisés pour des noyaux ayant un poids qui va de quelques grammes jusqu’à 600 kilos.

Les principaux avantages de la solution BMF sont les suivants:

- Vaporisation limitée à la quantité de catalyseur demandé par chaque opération

- Précision de dosage

- Système de réchauffage très fiable et avec une faible puissance installée

- Gestion électronique des rampes de gazage pression/temps

- Consommation de catalyseur réduite

- Réduction des vapeurs et des odeurs sur les postes de travail

DESCRIPTIF

L’amine ou le formiate de méthyle sont stockés dans un réservoir inox. Le remplissage du réservoir s’effectue en déchargeant l’azote du réservoir jusqu’à la dépressurisation, et en le remplissant avec du catalyseur par gravité.

Aprés remplissage, la pressurisation réalisée avec l’azote pousse le gaz dans le circuit. La consommation d’azote est très faible et limitée aux phases de remplissage.

La pressurisation permet de maintenir les gaz dans l’état liquide et donc d’en bloquer l’évaporation. Le dosage est réalisé d’une façon simple et précise sur le catalyseur à l’état liquide. La pressurisation constante du réservoir garantit un débit uniforme. Dans le circuit il y a des électrovannes temporisées d’ouverture/fermeture du circuit et un débitmètre volumétrique qui permet de doser et visualiser le débit. Grâce à sa précision ce système permet, par rapport aux systèmes traditionnels, une grande réduction des consommations de gaz.

L’air comprimé du réseau permet de réguler le gazage selon les courbes de pression/temps. La nébulisation dans le flux d’air aide la vaporisation complète du catalyseur pour le réchauffement.

Le réchauffeur est composé par un bain d’huile avec une grande inertie thermique. Il fournit la quantité de chaleur suffisante pour amener le catalyseur liquide en phase gazeuse dans le faible temps de passage, en éliminant le risque d’une vaporisation incomplète. Un autre avantage est la basse puissance installée. Pour améliorer l’efficacité du réchauffement deux circuits de passage destinés à préchauffer l’air et à la vaporisation du mélange sont prévus à l’intérieur du réchauffer.

Le contrôle électronique en simultané de la pression et du temps permet d’utiliser des rampes de gazage particulières, qui prévoient une augmentation graduelle de la pression, un maintien et une phase de lavage seulement à l’air, nécessaire pour diffuser complètement le catalyseur et pour éliminer des possibles résidus.

  • Malaxeur
  • Malaxeur
  • Malaxeur
  • Malaxeur
  • Chantier complet
  • Chantier complet